En mai dernier, Oracle a dépensé d’énormes sommes d’argent dans un procès contre Google sur Android. Le procès a été suivi de près par l’industrie informatique et a inclus les témoignages de nombreux grands dirigeants de la Silicon Valley, dont Larry Page, PDG d’Alphabet et Safra Catz, PDG d’Oracle. Chaque camp a gagné les différentes étapes de la bataille juridique. Par ailleurs, la justice n’a pas encore tranché sur la situation de Google. Ainsi, le groupe américain n’est pas obligé de payer Oracle pour Java. Si la cour d’appel confirme le verdict, qui a été en faveur de Google, cela pourrait sérieusement entraver les tentatives d’Oracle de le poursuivre.

Le procès était si technique que le juge, William Alsup, du district de la Californie du Nord, a appris à coder pour mieux comprendre l’affaire, a rapporté The Verge en 2015. Oracle et Google se battent depuis des années dans deux procès distincts pour savoir si le numéro 1 des moteurs de recherche doit payer à Oracle des milliards de dollars pour l’utilisation du code de Java.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici