En décembre, l’indice PMI manufacturier de la zone euro a atteint son plus haut niveau, tiré par l’Allemagne et la France. En parallèle, la croissance des usines britanniques était surprenante. Actuellement, la livre sterling se négocie autour de 1,355 dollars, le prix le plus élevé depuis plus de trois mois. Les investisseurs américains continuent de perdre de l’argent malgré le récent succès de la réforme fiscale de Trump. Les gains de l’euro et de la livre sterling ont exercé une pression sur les marchés boursiers, dont la plupart ont progressé en début de l’année. Le DAX est maintenant en baisse de 0,5 % tandis que le CAC 40 a perdu plus de 1 %.

Le marché de l’or a connu une progression de 4,4 % au cours des trois dernières semaines. Un nouveau repli du dollar a fait grimper les prix de l’or, atteignant aujourd’hui 1 310 dollars l’once. La hausse de la livre sterling s’explique surtout par le dynamisme des entreprises de manufacturing au Royaume-Uni.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici