L’accès aux services bancaires de l’industrie de la marijuana a été restreint

160
PARTAGER

La réaction de l’industrie de la marijuana a été mitigée depuis que le procureur général, Jeff Sessions, a abrogé les lignes directrices d’Obama sur l’application des lois sur la marijuana. Certaines entrepreneurs ont exprimé leur inquiétude, tandis que d’autres continuent comme si de rien n’était. Mais une chose sur laquelle les spécialistes sont d’accord, c’est que cette mesure rendra plus difficile pour les entreprises du secteur de pérenniser leurs relations avec les banques. Bien que ces produits soient légaux pour un usage médicinal dans plus de la moitié des États-Unis, la marijuana est toujours un médicament illégal au niveau fédéral.

En 2013, l’administration de Barack Obama a mis en place un dispositif permettant aux sociétés légales d’opérer dans ce secteur. Cette mesure a également autorisé les établissements bancaires à faire des affaires avec ces entreprises. En annulant ce décret, Sessions a déclaré que les professionnels et les particuliers qui vendent ces produits feront l’objet de poursuites.

Source :

CNBC