Un groupe d’anciens employés de Facebook et Google émettent des avertissements

441
PARTAGER

Alarmés par les effets néfastes des réseaux sociaux et des smartphones sur la société et la santé mentale des utilisateurs, une communauté de technologues de la Silicon Valley s’est réunie pour défier les entreprises qu’ils ont alimentées. Le groupe appelé Center for Humane Technology, en collaboration avec l’organisme à but non lucratif Common Sense Media, a planifié un lobbying contre les géants américains. Ils ont en plus lancé une campagne de sensibilisation ciblant 55 000 écoles publiques des États-Unis. La campagne Truth About Tech vise à éduquer les élèves, les parents et les enseignants sur les dangers et les effets secondaires d’une utilisation excessive de la technologie.

Roger McNamee, un des premiers investisseurs de Facebook, a rejoint ce mouvement. Il a indiqué que Facebook est un outil dangereux pour la santé mentale de ses utilisateurs. Concernant les smartphones, il a expliqué que ces appareils les rendaient accros. Le site Web du groupe a souligné que même si des entreprises comme Google, Instagram, Twitter et Facebook ont profité à la société d’une certaine manière, elles essaient juste de gagner de l’argent.

Source :

Refinery29