Jennifer respire enfin après une greffe de poumons, c’est magique !

334
PARTAGER

Jennifer Jones, ce nom ne vous dit probablement rien. Grégory Lemarchal vous connaissez ? Oui, bien évidemment. Mais qu’on donc en commun Jennifer et Grégory ? Ils souffrent tous deux de la même maladie, la mucoviscidose. Alors que le jeune prodige de la musique française en est mort, l’Américaine vient de recevoir une greffe de poumons qui lui a sauvé la vie. Littéralement.

La mucoviscidose est une maladie respiratoire rare qui touche les alvéoles pulmonaires. Sans vouloir trop entrer dans les détails médicaux, nous expliquerons simplement que pour que l’oxygène qui nous entoure puisse être capté par les alvéoles, ces dernières doivent se contracter et se dilater. Seulement, du fait d’une trop forte contraction, les feuillets qui en constituent l’anatomie peuvent fusionner du fait de leur faible épaisseur. Pour empêcher cela, les poumons produisent du surfactant, un liquide lubrifiant les alvéoles.

Alors incapable de respirer du fait de sa maladie, Jennifer Jones, une Américaine de 40 ans, a été opérée en vue d’une greffe totale des poumons. L’opération s’est bien déroulée et la jeune dame nous a livré un instant magique après avoir inspiré et expiré pour la première fois de sa vie sans peine ni assistance d’aucune nature.

Cette greffe a été permise par un généreux don d’organes, nous n’en dirons pas plus. Voir le sourire de la jeune dame et surtout l’émerveillement de son époux, voilà de quoi donner du baume au cœur ce samedi soir !

Source :

YouTube