Un député entarté en public à Colombes

211
PARTAGER

Éric Coquerel est un homme politique élu député sous l’étiquette de La France insoumise, le mouvement lancé par Jean-Luc Mélenchon, candidat malheureux aux élections présidentielles. Récemment, ce parlementaire s’est moins illustré par des discours traditionnels dans l’hémicycle que par son occupation du terrain, ayant fait grand bruit. En effet, il a participé à l’occupation de la basilique de Saint-Denis avec des sans-papiers. Face à la levée de boucliers d’adversaires politiques, dont Marine Le Pen criant à la « profanation », il avait mis en avant sur Twitter la notion de « droit d’asile » et comparé ses contradicteurs à du « pur Maurras ».

Quelque temps après les faits, Éric Coquerel a été pris à partie par un militant de l’Action française d’Île-de-France. Ce mouvement politique, parfois abrégé en « AF », est généralement classé à l’extrême droite de l’échiquier politique. Royaliste, il a eu un certain succès il y a un siècle grâce à la personnalité de Charles Maurras, un protagoniste politique controversé retiré du Livre des commémorations de 2018 et dont diverses œuvres viennent d’être rééditées dans la collection « Bouquins » des éditions Robert Laffont.

Le jeune militant en question a tout simplement entarté le député Éric Coquerel à Colombes tout en criant : « Montjoie Saint-Denis ! » Il s’agit d’un cri de ralliement des rois de France. L’antenne locale de l’Action française a officiellement revendiqué ce geste sur le réseau social Twitter.