Macron soutient la politique de taxation technologique européenne

112
PARTAGER

Emmanuel Macron tente de transformer sa croisade contre le Big Tech en un grand cri de ralliement politique avant les élections au Parlement européen de l’année prochaine. Six mois après que le scandale Facebook a provoqué l’indignation dans l’Union européenne, le ministre des Finances français a exhorté les dirigeants des partis européens à réagir face aux inquiétudes concernant les pratiques fiscales des entreprises  technologiques.

La France espère que ces dirigeants fassent pression sur les chefs de gouvernement dans leur pays. Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, s’est rendu au Parlement européen à Strasbourg avec des propositions de trois pages destinées à convaincre les politiciens et les électeurs. Le discours de Le Maire devant le Parlement est la dernière étape d’une campagne visant à obtenir un large soutien pour un projet que Macron considère comme essentiel, mais que certains dirigeants de l’UE hésitent à soutenir. Le président français veut que les entreprises de la Silicon Valley soient soumises à des taxes plus importantes.

Source :

Politico