En jugeant une personne uniquement sur son physique, on ne se rend pas compte à quel point elle peut avoir de grandes qualités.

Afin de sensibiliser les gens au racisme, Nancy Spetsioti, une réalisatrice Grecque, a réalisé un court-métrage titré “Tzafar” porteur d’une morale particulièrement forte. Elle souhaite faire comprendre que malgré certaines différences, les êtres humains sont tous semblables: ce n’est pas une couleur de peau ou une maladie qui les caractérisent. Il ne faut pas avoir de préjugés.

Alors qu’une petite fille s’assoie à côté d’un jeune homme à la peau ambrée dans ce qui semble être le couloir d’un hôpital, ses parents lui demandent de changer de place. La mère décide alors d’échanger la chaise avec elle, puis se ravise et s’éloigne afin de mettre une barrière entre sa famille et l’étranger. Un docteur finit par les recevoir tous les quatre, et les parents vont apprendre une nouvelle qui risque de leur faire changer d’opinion sur les inconnus, à jamais… Une belle histoire sur la tolérance !

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici