La « mère de la nation » Winnie Madikizela-Mandela est décédée à l’âge de 81 ans

209
PARTAGER

La militante anti-apartheid sud-africaine et ancienne première dame Winnie Madikizela-Mandela est morte à l’âge de 81 ans. Elle et son ex-mari Nelson Mandela, tous deux emprisonnés un certain temps, ont été un véritable symbole dans la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud. Mais sa réputation a été entachée à plusieurs reprises. Des personnes en deuil et des personnalités politiques ont afflué chez elle à Soweto, à Johannesbourg, après l’annonce de son décès. Le porte-parole de la famille, Victor Dlamini, a confirmé lundi que Mme Mandela est morte après de nombreuses années de maladie.

Mme Mandela est née en 1936 à Eastern Cape. Elle travaillait dans le social lorsqu’elle a rencontré son futur mari dans les années 1950. Le couple a eu deux filles. Ces époux sont restés ensemble pendant 38 ans. Malheureusement, à cause de l’emprisonnement de Nelson Mandela, ils ont été séparés durant plus de 30 années. Madikizela-Mandela a continué la lutte et est devenue un symbole de résistance à l’apartheid. Elle a également été emprisonnée pour son engagement dans cette lutte.

Source :

BBC