Naissance d’un bébé quatre ans après le décès de ses parents en Chine

422
PARTAGER

Un bébé est né en Chine d’une mère porteuse quatre ans après la mort de ses parents dans un accident de voiture. Le couple, décédé en 2013, avait congelé plusieurs embryons dans l’espoir d’« avoir » un enfant via la FIV (fécondation in vitro). Après l’accident, leurs parents ont mené une longue bataille juridique pour pouvoir utiliser les embryons. Une mère porteuse du Laos a donné naissance à un petit garçon en décembre. Selon les médias chinois, c’est le premier cas de ce genre.

Au moment de l’accident, les embryons ont été conservés dans un réservoir d’azote liquide à une température de moins 196 °C à l’hôpital de Nankin. Les quatre grands-parents ont été autorisés à utiliser les embryons. La citoyenneté de l’enfant, nommé Tiantian, constitue aujourd’hui un autre problème. En effet, il est né non pas au Laos, mais en Chine. Et comme les parents de l’enfant sont décédés, les quatre grands-parents ont dû donner leur sang pour des tests ADN. Ceci permettra d’établir si le bébé est vraiment leur petit-fils.

Source :

BBC