À un mois de la finale de la Ligue des Champions, qui est fixée au 23 août prochain au Portugal, les potentiels favoris de la compétition sont déjà connus par les sites de bookmakers. Retour sur les clubs qui peuvent potentiellement soulever la coupe aux grandes oreilles.

À contexte exceptionnel, organisation exceptionnelle. Après plus de quatre mois d’arrêt lié au coronavirus, la Ligue des Champions va reprendre ses droits débuts août avec les huitièmes de finale retour. En effet, quatre rencontres doivent encore déterminer les derniers clubs à s’envoler pour Lisbonne pour disputer le Final-8. Barcelone ou Naples, Bayern Munich ou Chelsea, Lyon ou Juventus ou encore Manchester City ou le Real Madrid. Ensuite, ces quatre clubs rejoindront le PSG, l’Atalanta, l’Atlético Madrid et le RB Leipzig pour un tournoi inédit dans l’histoire de la compétition. Ainsi, les quarts de finale et les demi-finales se dérouleront en match à élimination directe avant la finale, programmée le 23 août prochain à l’Estadio da Luz de Lisbonne.

Pour les bookmakers, le favori numéro un au titre final n’est autre que Manchester City. Les Mancuniens, qui l’ont emporté 2-1 au Stade Santiago Bernabeu lors du huitième de finale aller, doivent encore assurer leur qualification à l’Etihad Stadium mais bwin voit les Citizen comme les grandissimes favoris. Double champion d’Angleterre, Man City a enchaîné les déceptions en LDC en étant éliminé, ces dernières années, par des équipes anglaises, à l’image de Liverpool ou Tottenham. Cette fois, il ne reste que Chelsea en club anglais pour la suite de la compétition, et les Blues sont tout proches de la sortie face au Bayern Munich (défaite 3-0 à l’aller à domicile). La cote des Mancuniens est à 4,75 même s’il faudra lutter contre le Real Madrid, de retour en pleine forme et fraîchement sacré champion d’Espagne.

 Le Bayern Munich est l’autre gros favori de la compétition. Les Allemands, qui viennent de réaliser le doublé coupe d’Allemagne-Bundesliga, espèrent bien retrouver les sommets européens. Malgré le covid-19, les Munichois profitent de quelques semaines de repos puisque la fin du championnat a été programmé au mois de juin. De plus, la présence de Robert Lewandowski, meilleur buteur de la compétition, est non négligeable. Ainsi, la côte du Bayern est à 4,50.

Pour le PSG, tous les espoirs sont permis. En effet, les Parisiens, qui ont été contraints d’arrêter le championnat, se sont offerts un neuvième titre de champion de France sans avoir à jouer une dizaine de journées. Si les joueurs de la capitale se sont reposés, ces derniers risquent d’être, potentiellement, en manque de rythme pour la Ligue des Champions, même s’ils auront disputé 5 matchs (3 amicaux + les deux finales de coupes nationales face à l’ASSE et l’OL) avant d’affronter l’Atalanta en quart de finale. Coté à 5,50, la victoire parisienne pourrait bien être programmée pour cette année, d’autant plus que le PSG profite d’un tirage plutôt abordable. Après l’Atalanta en quart, les Parisiens affronteraient Leipzig ou l’Atletico en demi-finale. De quoi motiver Neymar et Mbappé à porter Paris sur le toit de l’Europe ?

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici