Ces dernières semaines il se murmure avec insistance que Nokia prépare un plan social sur son site de Lannion. Le groupe finlandais qui fait face à un réel ralentissement de son activité au niveau mondial n’a apparemment d’autres choix que de réduire la massa salariale de son site français.

De nouvelles mesures drastiques qui verront supprimés une centaine de postes en tout était à l’étude et il semblerait que le Ministre en charge du dossier ait rencontré le délégué de l’Intersyndicale, et quelques décisions auraient été prises au sortir d’une réunion assez carrée. Puisque certains dossiers “brulants” n’ont été évoqués.

Hier après-midi les responsables de l’Intersyndicale venaient de fait exposer les conclusions de leur entretien avec l’Homme d’État et les responsables Nokia.

Selon l’Intersynducale, le mécontentement n’est pas de mise dans ses rangs, seule subsiste cet arrière-goût d’inachevé, deux dossiers n’ayant pas été évoqués durant les pourparles.

Pour rappel, le plan social voudrait voir supprimés 91 postes et la question de l’embauche de 500 ingénieurs demeure en suspend.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici