La question est incessament posée désormais depuis plusieurs mois, alors que des scientifiques tirent la sonnette d’alarme pour faire savoir qu grand public qu’en dépit de son caractère nocif pour notre cerveau du fait de l’émission de ses ondes, le smartphone tel que nous le connaissons aujourd’hui serait nocif également pour les testicules en réduisant la qualité du sperme. Vrai ou faux et, si oui, comment ? Explication dans ce document signé Le Monde.

Conclusion des études menées par des chercheurs de l’université d’Exeter au Royaume-Uni : la qualité du sperme se dégraderait au fil du temps à mesure que les testicules sont en contact avec le téléphone que nous avons toujours pour réflexe de ranger, nous les hommes, dans la poche du pantalon.

Le téléphone émet pour communiquer de manière générale des ondes électromagnétiques, néfastes pour les testicules en somme, mais plus particulièrement pour les spermatozoïdes, dont ils réduiraient les capacités motrices et la durée de vie, respectivement de 8 et 9 %.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici