La Free Syrian Police pourrait avoir des complicités avec Daech

261

La BBC a été le premier grand média d’Occident à faire remonter de sérieuses suspicions contre la Free Syrian Police (FSP). Cette dernière est plus connue sous le nom de « casques blancs ». On y aura facilement deviné une référence aux casques bleus de l’ONU. Officiellement, la FSP est une ONG. Celle-ci est en partie financée par des États ou groupes occidentaux. Son but déclaré est d’aider les populations locales et d’encourager la paix. Dans les faits, la principale chaîne de télévision britannique a fait état de possibles liens entre l’organisation non gouvernementale en question et les djihadistes de Daech.

Sous le feu des projecteurs, les récents combats en Syrie autour de la ville de Raqqa. En effet, des casques blancs auraient utilisé leurs prérogatives pour permettre l’évacuation sécurisée de plusieurs terroristes avant la défaite de l’État islamique. Rappelons que cette place forte de Daech a été libérée en octobre 2017.

Auparavant, des soupçons avaient déjà été soulevés par Vanessa Beeley. Cette journaliste anglophone est donc indirectement à l’origine de la conférence du Club suisse de la presse dont nous reproduisons la vidéo ci-dessus, commençant par une série de témoignages prêtés par des Syriens. L’événement a d’abord reçu les foudres de Reporters Sans Frontières avant de pouvoir se tenir le plus normalement du monde.

Source :

RT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here