Drôle de 31 décembre qu’ont vécu les habitants de Douglas County, aux États-Unis. En effet, le comté situé dans l’État du Colorado a été le théâtre d’une fusillade ô combien meurtrière, qui s’est soldée par un bain de sang sans précédent. Les circonstances ayant conduit à cette tragédie restent encore floues.

Tout se déroule dans la banlieue de Denver, capitale de l’État du Colorado. Alors que vers 5 h du matin les populations ont fait appel aux forces de maintien de l’ordre pour mettre fin à ce qu’ils ont qualifié de tapage.

À leur arrivée, 4 policiers sont entrés dans l’appartement où se trouvait le suspect, ainsi que 2 de ses colocataires. Après une discussion assez musclée et très brève, l’homme a ouvert le feu sur les agents en uniforme, tuant l’un d’entre eux, le shérif adjoint de la police locale, en blessant 4 autres ainsi que 2 civils, avant de prendre la fuite.

Selon le chef de la police, les agents descendus sur le terrain avaient anticipé que le suspect puisse être armé. Ce dernier aurait tiré plus de 100 munitions avant d’être abattu dans sa course folle, par un groupe d’intervention tactique de l’unité d’élite de la police de Douglas County.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici