Renault Zoe (2018) : moteur plus puissant et meilleure autonomie au programme !

251
PARTAGER

Renault est l’un des constructeurs automobiles français les plus impliqués dans la conception de véhicules électriques. Avec sa Zoe sacrée voiture électrique la plus commercialisée sur le sol européen en 2017, la firme de l’Hexagone tacle des constructeurs tels que Nissan ou Tesla. La Renault Zoe hérite cette année d’une itération beaucoup plus puissante, offrant une meilleure autonomie.

Il est assez difficile de ne pas reconnaitre la Zoe. Sous ses airs de jouet géant aux allures de citadine décomplexée, l’électrique de Renault semble avoir trouvé son public, qui réclamait d’ailleurs depuis quelques mois et avec insistance une révision de leur voiture préférée. Demandant d’une part un moteur plus puissant mais plus économique, et proposant une meilleure autonomie d’autre part.

La Renault Zoe, vla oiture électrique du constructeur automobile français – Crédits photo : Wikimedia Commons

Renault, en marge d’un salon automobile, a donc dévoilé la Zoe 2018. La citadine électrique de la marque au losange prend du galon, s’affirme un peu plus grâce à des lignes plus épurées et fermes, mais également une meilleure garde au sol. Des aménagements esthétiques assez discrets ont été réalisés, afin de proposer une voiture faisant oublier le côté rustique de la première édition de la Zoe. Un nouveau pack baptisé « Violet Blueberry » est d’ailleurs proposé, déclinant une teinte Violet Blueberry aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la voiture.

Sur un plan beaucoup plus technique, la Renault Zoe embarque désormais un moteur électrique enfin de fabrication française (développé dans le Technocentre de Renault dans les Yvelines et au sein de l’usine de Cléon en Seine-Maritime). Ce dernier développe 12 kW de puissante supplémentaire par rapport à sa précédente édition. Ce qui permet de gagner près de 2 secondes en accélération de 0 à 80-120 km/h. En outre, ce moteur permet à la Zoe de rouler désormais sur 400 km, théoriques.

Source :

YouTube