L’ambassadeur russe à l’ONU hausse le ton face à son homologue britannique

309
PARTAGER

Matthew Rycroft, ambassadeur du Royaume-Uni auprès de l’Organisation des Nations unies, ne s’est pas privé de critiquer son homologue russe et la Fédération de Russie quant à leurs relations avec la Syrie. Le diplomate anglais a déploré le soutien apporté par le Kremlin à Bachar el-Assard. En réponse, Vladimir Safronkov, l’ambassadeur de la Russie au conseil de sécurité de l’ONU, a haussé le ton, expliquant que l’Angleterre et certains autres pays ne s’inquiétaient que d’une seule chose au sujet de la crise syrienne : la coopération entre Washington et Moscou.

Cet échange radical se déroule en marge de l’affaire Skripal, un contexte tendu que d’aucuns pensent être lié à la guerre en Syrie. À la fin de son intervention, Safronkov s’est mis à tutoyer son interlocuteur qui baissait les yeux : « Regarde-moi ! Ne détourne pas le regard ! » Cette incartade est assez rare en une instance pareille pour être signalée. Mais jusqu’où montera le ton entre ces grandes puissances ?

Source :

RT