Un nouveau reportage fait le point sur le linceul de Turin

574
PARTAGER

Le linceul de Turin, également appelé « Saint-Suaire », est l’un des objets les plus étudiés de la planète par la science. Il s’agit d’un linceul en lin faisant plus de 4 m de longueur. une certaine tradition catholique a toujours affirmé qu’il s’agissait du drap mortuaire de Jésus-Christ lorsqu’il a été mis au tombeau, et dans lequel il est ressuscité. Les évangiles en font mention. De nombreuses expertises scientifiques ont été effectuées, surtout depuis que la photographie ait révélé à la toute fin du XIXe siècle des images en négatif qui étaient passées inaperçues jusque-là.

Historiquement, le Saint-Suaire de Turin est littérairement documenté en Occident dès le milieu du XIIe siècle et aurait été rapporté de Terre sainte lors des croisades. Il y a quelques décennies, une étude au carbone 14 avait considéré qu’il était hautement probable que la relique fût un faux médiéval. Mais l’échantillon prélevé provenait d’un endroit possiblement raccommodé a posteriori, le drap ayant subi plusieurs incendies au cours de l’histoire. Des bruits de couloir ont également fait état d’une possible substitution. Depuis, les expertises se sont multipliées pour mettre en lumière le caractère stupéfiant et prodigieux du linceul, avec des datations très différentes. Et le débat continue de faire rage…

Source :

YouTube