Dans l’univers des affaires français, le milliardaire Vincent Bolloré a la réputation d’être une personne intouchable. Il est à la tête d’un véritable empire, comprenant l’agence de publicité Havas, une part importante dans la société Vivendi ainsi que diverses grandes compagnies ferroviaires et portuaires en Afrique. Pour développer ses activités, il a été en relation avec des présidents et hauts responsables gouvernementaux. Son groupe n’a pas hésité à poursuivre des journalistes enquêtant sur des allégations de corruption. Mais la situation est en train de changer depuis mercredi, mettant ainsi en péril le monopole de M. Bolloré. Le dirigeant a été mis en examen par les juges français.

Selon les enquêtes de la police française, il aurait aidé certains présidents africains à prendre le pouvoir en échange de contrats commerciaux. Le représentant d’Havas, Jean-Philippe Dorent, et un haut responsable du groupe, Gilles Alix, ont également été interrogés par la police. Les autorités françaises examinent si une filiale d’Havas a influencé les élections présidentielles de la Guinée et du Togo.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici