Kia Stinger : une sportive 100 % asiatique qui met au tapis BMW et Audi !

356
PARTAGER

Qui a dit que les marques automobiles asiatiques n’avaient aucun avenir dans le segment des voitures sportives ? Pas Kia en tous cas. Le géant sud-coréen a en effet surpris l’an dernier le monde entier en dévoilant la Stinger. Un savant mélange de sportive milieu de gamme et de berline de luxe. Rivalisant en termes de luxe avec une Porsche Panamera, giflant sévèrement une BMW de la série M, ridiculisant le design ancestral et désuet d’une Audi A7, la Kia Stinger est bien partie pour paver le chemin aux constructeurs asiatiques en quête de reconnaissance sur le marché des supercars.

La Kia Stinger ne ressemble à aucune autre voiture, c’est un fait. D’ailleurs, elle se différencie en tous points des précédentes productions de la marque à laquelle on doit notamment le Sportage ou la Sorento.

Une devanture agressive et très relevée donne l’impression à pleine vitesse que la sportive va décoller du goudron. Les luminaires sont également d’excellente facture. L’aérodynamique de la Stinger est assez proche de ce que font des marques telles qu’Aston Martin. Sans pour autant friser la perfection au même titre que le britannique à qui on doit la Vantage ou la 177.