Le constructeur Aston Martin revient en force

141
PARTAGER

Aston Martin, le constructeur automobile de choix de James Bond, a vendu un peu plus de 5 000 véhicules l’an dernier, ce qui lui a permis d’afficher son premier bénéfice annuel depuis 2010. Le constructeur britannique de voitures de sport a réalisé un profit de près de 87 millions de livres sterling l’année dernière. Son coupé phare DB11 a été le modèle le plus vendu, contribuant à faire grimper le chiffre d’affaires de la marque. Le chiffre d’affaires a bondi de 48 %, atteignant les 876 millions de livres. Le patron d’Aston Martin, Andy Palmer, qui a pris la direction du groupe en 2014, a poursuivi son plan de redressement visant à élargir la gamme de véhicules, à augmenter les volumes et à fabriquer son premier SUV dans une nouvelle usine au pays de Galles.

Il a indiqué que les nouveaux modèles se traduiraient par une augmentation significative de la production au-dessus de 5 000 voitures en 2018. Il a été indiqué que les principaux actionnaires du constructeur ont demandé des conseils à la banque d’investissement Lazard.

Source :

BBC