Les autorités françaises ferment l’un des plus importants sites « Dark Web »

281
PARTAGER

Les autorités françaises ont mis fin aux activités de l’un des plus importants sites « Dark Web ». Ces plateformes traitent généralement de la drogue, des armes à feu et des faux documents d’identité. Le site « Black Hand », accessible uniquement avec un logiciel spécial, a été démantelé et son administrateur ainsi que plusieurs autres personnes arrêtées. Quatre suspects ont été interrogés samedi dans la ville de Lille, dans le Nord de la France. En plus d’équipements, de faux documents d’identité et d’argent, les autorités ont également eu accès au serveur du site et aux données stockées.

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a déclaré que plus de 3 000 internautes ont utilisé le site. Ce site français est très actif dans l’Hexagone. Il permet aux internautes d’accéder à des produits et services jugés illégaux. Ce marché suscite aujourd’hui l’intérêt des gouvernements. En effet, ces plateformes favoriseraient grandement le développement du terrorisme dans de nombreux pays européens.

Source :

TheLocal