19 morts après l’attentat à la bombe en Afghanistan

122
PARTAGER

Un attentat à la bombe dans la ville de Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, a fait au moins 19 morts, dont la plupart sont des membres de la minorité sikhe du pays. Parmi les personnes tuées, il y a eu un candidat sikh qui avait prévu de participer aux élections législatives d’octobre. Cette attaque a été revendiquée par le groupe de l’État islamique. Le président Ashraf Ghani était en visite officielle dans la région pour l’inauguration d’un hôpital. Selon les autorités locales, M. Ghani n’était pas dans le secteur lorsque l’explosion s’est produite.

L’ambassade de l’Inde à Kaboul a condamné cette attaque terroriste. De petites communautés de sikhs et d’hindous vivent en Afghanistan. Les correspondants ont affirmé que de plus en plus de personnes ont émigré en Inde à cause de la persécution et des menaces répétées. La dernière attaque survient après le cessez-le-feu de trois jours entre les forces gouvernementales et les talibans.

Source :

BBC