L’administration de viagra cause la mort de plusieurs bébés en Hollande

369
PARTAGER

La mort de 11 nouveau-nés a fait l’objet de nombreuses polémiques en Hollande. Les femmes participant à une étude avaient reçu du viagra pour améliorer la croissance de leurs enfants parce qu’elles avaient des placentas peu développés. Il semblerait que le médicament, qui favorise la circulation sanguine, ait pu causer des lésions mortelles aux poumons des bébés. Les experts affirment vouloir réaliser une enquête plus approfondie pour comprendre ce qui s’est réellement passé. En 2010, les chercheurs ont indiqué que le traitement devrait uniquement être utilisé dans les essais cliniques.

La restriction de la croissance fœtale causée par un placenta peu développé est une maladie grave qui n’a actuellement aucun traitement. Les bébés peuvent ainsi naître prématurément. Un médicament pouvant améliorer le poids ou prolonger le délai d’accouchement pourrait avoir des avantages significatifs pour ces bébés. La dernière étude néerlandaise, qui devait durer jusqu’en 2020, était menée dans 11 hôpitaux aux Pays-Bas. Au total, 93 femmes ont reçu du viagra et 90 autres un placebo. 20 bébés ont développé des problèmes pulmonaires après leur naissance et 11 autres sont décédés.

Source :

BBC