Un duo syrien apprend aux élèves français à rapper

121
PARTAGER

Les rappeurs Yaser et Mohamed Jamous faisaient partie des réfugiés qui ont visité des écoles dans la région de la Normandie plus tôt ce mois-ci. Pendant une semaine, les écoles ont accueilli des réfugiés d’Irak, de Syrie, d’Iran, du Soudan et d’autres pays pour raconter leur histoire et parler de leur culture, leurs talents et leurs compétences. Ils comprenaient des chefs d’entreprise, des musiciens, des journalistes, des agriculteurs et des architectes. Yaser et Mohamed ont formé le groupe « Réfugiés du rap » en 2007 à Yarmouk, une banlieue de Damas. Leurs musiques parlent de la vie et des conflits en Syrie.

Ils ont été forcés de fuir leur pays d’origine en 2013 et ont obtenu le statut de réfugié en France plus tard au cours de cette année. Le duo a organisé un atelier de rap et de hip-hop au collège de la ville de Trévières, afin d’enseigner aux élèves comment composer du rap sur les thèmes de l’exil et de la liberté d’expression.

Source :

UnHCR