Le président français discutera de la situation concernant l’alliance entre les constructeurs automobiles Renault et Nissan avec le premier ministre japonais Shinzo Abe la semaine prochaine, a annoncé un responsable du bureau de Macron. Il y aura certainement des discussions lors de la réunion avec le premier ministre Abe sur des questions concernant les relations entre les deux constructeurs, a-t-il indiqué.

Ce sera l’occasion pour le président français de réaffirmer le fort attachement de la France à l’égard du Japon. Le gouvernement français détient 15 % du capital de Renault, et les ministres français ont toujours insisté sur l’importance de faire en sorte que l’alliance Renault-Nissan reste solide, avant de planifier une nouvelle consolidation avec des sociétés comme Fiat. Le responsable a expliqué que Macron ne prévoyait pas de discuter de Fiat avec Abe. Ils pourraient également ne pas parler du fait que le gouvernement français réduise sa participation dans Renault. Le ministre français des Finances avait évoqué la possibilité de réduire sa participation afin de consolider le partenariat avec Nissan.

Source :

JapanTimes

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici