Plus de 10 000 personnes se sont rendues au nord de Paris dimanche pour participer à une marche contre l’islamophobie qui a suscité les critiques du gouvernement et de l’extrême droite. Il a été appelé après l’attaque du mois dernier sur une mosquée à Bayonne, dans le sud de la France, par un homme de 84 ans, ancien militant d’extrême droite, qui a blessé deux hommes par balle.

De nombreux manifestants portaient des pancartes dénonçant les attaques contre l’islam, un certain nombre de femmes participantes portaient des voiles traditionnels musulmans, tandis que d’autres avaient adopté des voiles arborant les couleurs bleue, blanche et rouge du drapeau français. Environ 13 500 personnes ont assisté à la marche, selon un décompte réalisé par le cabinet-conseil Occurrence et commandé par les médias, y compris l’AFP. Plusieurs personnes et organisations ont appelé à la marche, notamment le Collectif contre l’islamophobie en France. Cela a également eu lieu lorsque le débat sur le voile a été relancé en France et dans le contexte de plusieurs attaques djihadistes en France au cours des dernières années.

Source :

France24

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici