Mischa était devenu une célébrité en France lorsque, en septembre le gouvernement lui avait interdit de se produire en spectacle et avait ordonné qu’il soit placé en détention après qu’un groupe de défense des droits des animaux avait accusé ses propriétaires de le maintenir dans des conditions vraiment atroces. Son sort a soulevé de nouvelles questions en France sur le traitement des animaux sauvages dans les cirques et les foires, où leur utilisation est toujours légale, mais devrait faire l’objet d’une nouvelle réglementation qui sera dévoilée plus tard cette année.

Mischa est décédé mardi à la suite d’une importante opération menée par neuf médecins, a indiqué sur sa page Facebook le refuge pour animaux de la Tanière dans la région de Chartres, au sud-ouest de Paris. La ministre de l’Environnement, Elisabeth Borne, avait ordonné le mois dernier de faire soigner l’ours et de cesser ses activités. Elle a écrit sur Twitter qu’elle était très triste d’apprendre la mort de Mischa. Le groupe de défense One Voice insiste maintenant pour que deux autres ours soient libérés.

Source :

RFI

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici