Accueil News Plus de personnes choisissent de mourir à la maison plutôt qu’à l’hôpital

Plus de personnes choisissent de mourir à la maison plutôt qu’à l’hôpital

0
12

Selon une étude publiée récemment, la maison est désormais le lieu le plus commun où les gens choisissent de passer leurs derniers jours de vie, dépassant les décès à l’hôpital pour la première fois depuis plus d’un demi-siècle. Les résultats reflètent une tendance à la fin de vie qui s’accentue depuis le début des années 2000. De 2003 à 2017, le pourcentage de personnes décédant à la maison est passé de 23,8 % à 30,7 %, selon les chercheurs. Dans le même temps, les décès survenus dans les hôpitaux sont passés de 39,7 % à 29,8 % durant la même période.

Cette tendance peut s’expliquer en partie à la croissance des soins à domicile. Mais l’augmentation des décès à domicile reflète également qu’on peut probablement honorer les souhaits de plus de gens et les aider à mourir dans un endroit qui leur est le plus familier. Décéder à la maison était moins courant chez les patients plus jeunes, selon l’étude. Cela est probablement dû au fait que les jeunes sont plus susceptibles de subir des interventions médicales d’urgence dans un hôpital.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici