Les électeurs ont voté dimanche lors d’élections municipales marquées par un taux de participation faible après que le gouvernement ait imposé des restrictions strictes à la vie publique dans un effort de plus en plus effréné pour ralentir la propagation de l’épidémie mortelle de coronavirus. Le taux de participation au premier tour de scrutin a atteint un pourcentage historique de 45 %, en baisse de près de 20 % par rapport aux dernières élections de 2014.

Les critiques s’interrogent sur l’opportunité d’organiser des élections à l’échelle nationale au milieu de l’épidémie meurtrière. Les greffiers du scrutin ont porté des gants en latex, ont mis à disposition des électeurs des désinfectants. D’autre part, des voies balisées ont aussi été mises en place afin d’indiquer  où les gens devaient se tenir. Certains électeurs ont porté des gants et ont apporté leurs propres stylos. Les candidats verts ont affiché de beaux résultats dans de nombreuses villes, menant la course à Grenoble, Strasbourg et Lyon, tandis qu’une poignée de candidats du Rassemblement national d’extrême droit ont été réélus à la majorité absolue.

Source :

France24

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici