Suspension de l’interdiction de la vente d’alcool dans l’Aisne

72

Une autorité locale française a été forcée de changer d’avis à peine 24 heures après avoir annoncé l’interdiction de la vente d’alcool pendant le confinement. Le préfet de l’Aisne, dans le nord-est de la France, a déclaré lundi que la vente de tout alcool à consommer hors des locaux avait été interdite lors du confinement. Les bars, les restaurants et les cafés étant déjà fermés, il a effectivement interdit la vente d’alcool dans le département tout au long de la période de confinement.

Ziad Khoury, qui a également empêché l’ouverture des magasins après 20 h dans le département, se dit préoccupé par le lien entre l’alcool et la violence, notamment la violence domestique. Il a déclaré que l’abus d’alcool est susceptible de créer des troubles et des violences accrues, en particulier au sein de la famille. Cependant, 24 heures plus tard, et après l’attention des médias du monde entier et une grande consternation sur ces plateformes, la préfecture a annonce qu’elle suspendait temporairement l’interdiction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here