La statue située dans le parc public de Boston représentant un ancien esclave à genoux devant le président Abraham Lincoln a été retirée cette semaine, 141 ans après son installation. Le retrait de la statue survient des mois après que la Boston Art Commission a voté pour la supprimer d’ici la fin de l’année. La décision est intervenue en juin, au plus fort des manifestations nationales qui ont eu lieu après la mort de George Floyd.

Tout en mettant en évidence le racisme systématique dans tout le pays, les manifestants ont également porté leur attention sur les statues et les monuments qui ont loué l’armée confédérée et ses généraux, présidents et soldats, ce qui a entraîné le retrait de nombreux monuments. Alors que cette statue était initialement destinée à commémorer la libération des esclaves, les critiques ont déclaré que sa représentation de l’homme autrefois asservi à genoux devant un homme blanc n’était pas une célébration de sa liberté.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici