Un tribunal de Paris a déclaré lundi la société pharmaceutique Servier coupable dans une affaire impliquant son médicament contre le diabète et la perte de poids Mediator. L’affaire contre le fabricant de médicaments impliquait des milliers de plaignants et est l’un des plus grands scandales sanitaires à avoir éclaté dans le pays. Servier a été reconnu coupable de fraude aggravée et d’homicide involontaire pour la pilule, responsable de centaines de morts. L’ancien directeur adjoint de l’entreprise, Jean-Philippe Seta, a été condamné à quatre ans d’emprisonnement avec sursis.

Les juges ont condamné la société à une amende de 2,7 millions d’euros, tandis que l’agence française des médicaments ANSM s’est également vu infliger une amende de 303 000 euros. Le procès a impliqué 6 500 plaignants, qui ont allégué que Servier avait autorisé le médicament à être prescrit comme produit de perte de poids, malgré les risques. La société a été accusée d’avoir délibérément ignoré les avertissements et dissimulé les effets de la pilule sur les patients.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici