Les Algériens devraient fêter 59 ans depuis leur indépendance de la France, qui a colonisé le pays entre 1830 et 1962. Le colonialisme français du pays d’Afrique du Nord a été embourbé avec les crimes les plus odieux contre l’humanité, y compris le génocide, la torture, le meurtre, les essais nucléaires et le pillage qui s’étendaient aux archives. Jusqu’à présent, la France n’a ni admis ces atrocités ni présenté des excuses aux Algériens.

Plus de cinq millions d’Algériens sont morts aux mains des colonialistes français en l’espace d’un siècle et quart, selon le président algérien Abdel Majid Tabboune. La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme évalue cependant ce chiffre à 10 millions dans un rapport qu’elle a publié en 2017. Le massacre du 8 mai 1945 a été le plus grand carnage commis par la France en une seule journée. Ce jour-là, des centaines de milliers d’Algériens ont célébré la fin de la Seconde Guerre mondiale et ont insisté pour que la France tienne sa promesse de leur accorder l’indépendance.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici