Les enfants victimes de la guerre des gangs à Marseille

116

Il y a deux semaines, un garçon de 14 ans appelé Rayanne a été abattu par un jeune homme en scooter à l’extérieur du lotissement Les Marronniers où il vivait dans le nord de Marseille. Deux autres garçons, l’un de 14 ans, l’autre de 8 ans, ont été blessés dans l’attaque. Au cours du week-end suivant, trois autres personnes ont été assassinées à Marseille, également dans des guerres de gang contre la drogue.

L’un d’eux a été brûlé vif dans le coffre d’une voiture. Jusqu’à présent cette année, il y a eu 15 meurtres dans la deuxième ville de France, 12 depuis le début de l’été. Cette année ne s’annonce pas pire que les précédentes. L’année dernière, il y a eu 28 décès ; en 2018, ils étaient 23. En France, les gros titres sur les règlements de comptes à la Cité Phocéenne sont aussi réguliers que les saisons. Ce qui fait parler et inquiète les gens, c’est le jeune âge de tant de victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here