Le Royaume-Uni promet des représailles à la suite du blocage de navires britanniques en France

385

Downing Street a promis mercredi de riposter contre Paris s’il mettait en œuvre la menace décevante et disproportionnée d’imposer des sanctions à la Grande-Bretagne dans une escalade de la querelle sur les permis de pêche. Auparavant, le gouvernement français avait dramatiquement menacé de bloquer les navires britanniques dans certains ports la semaine prochaine si le différend post-Brexit n’était pas résolu.

La France est même allée jusqu’à suggérer que l’administration du président Emmanuel Macron pourrait restreindre l’approvisionnement en énergie des îles anglo-normandes si aucun accord n’est conclu avec le Royaume-Uni, car les relations depuis le départ de l’UE se sont encore détériorées. Depuis que le Royaume-Uni a quitté l’UE au début de l’année, les relations entre Londres et Paris se sont de plus en plus envenimées. La France a été irritée par la décision du Royaume-Uni le mois dernier de rejeter des dizaines de licences permettant aux bateaux français de pêcher dans leurs eaux, argumentant que cela violait l’accord sur le Brexit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here