Les chiffres du Département des affaires, de l’énergie et de la stratégie industrielle indiquent qu’il y a maintenant plus de 5,5 millions d’entreprises au Royaume-Uni et 99 % d’entre elles sont des petites et moyennes entreprises. Ce chiffre est à un niveau record. Une progression considérablement puisqu’il n’y avait que 4,5 millions de PME en 2010 et 3,5 millions en 2000. Il est clair que les petites entreprises sont maintenant le moteur de l’économie anglaise.

Peter Alderson, directeur général de l’organisme de financement des entreprises, affirme que les PME connaissent un développement remarquable. Il affirme que LDF a vu une nouvelle vague d’entrepreneurs ambitieux et jeunes. Une grande partie de ces petites entreprises s’inscrivent dans la catégorie « micro ». Cela signifie qu’elles ont moins de neuf salariés. Cette situation s’explique surtout par le fait qu’après le Brexit, le pays a connu un taux de chômage important. Les gens ne veulent plus travailler dans un métier qu’ils méprisent et souhaitent désormais entreprendre.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici