Le discours du président américain, Donald Trump décrivant une nouvelle stratégie agressive contre l’Iran viole l’accord nucléaire de Téhéran. Un accord qui a été signé avec toutes les puissances mondiales. Le ministre des Affaires étrangères de l’Iran, Mohammad Javad Zarif est contre les propos du président américain. Il a indiqué que le discours virulent de Trump ne respecte pas les clauses de l’accord signé en 2015. Les dispositifs, dont il a parlé, obligent les signataires à mettre en œuvre l’accord. L’administration américaine et le Congrès n’ont donc pas le droit d’apporter des modifications à ces clauses. Le ministre des Affaires étrangères iranien a déclaré qu’il avait déjà envoyé neuf lettres à Federica Mogherini, responsable de la politique étrangère de l’UE.

Il a ainsi appelé les États-Unis à stopper les sanctions à l’encontre de l’Iran, faute de quoi la République islamique d’Iran adoptera définitivement une mesure beaucoup plus drastique. Dans son discours, Donald Trump a refusé de certifier le respect de cet accord de Téhéran.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici