La démission de M. Mugabe, annoncée ce mardi à Harare, inaugure une nouvelle ère pour le pays. À 93 ans, Mugabe était le dernier de la génération africaine des présidents ayant été au pouvoir depuis de nombreuses années. Sa démission survient après huit jours tumultueux pendant lesquels l’armée zimbabwéenne est intervenue dans le processus politique pour la première fois dans l’histoire du pays. Pour de nombreux zimbabwéens âgés de moins de 37 ans, la fin de l’ère de Mugabe est une opportunité de changement et d’ouverture. Les zimbabwéens associent toujours le gouvernement Mugabe à la répression autoritaire.

D’ailleurs, l’ancien président a voulu mettre sa femme, Grace Mugabe, au pouvoir. Cette décision n’a d’ailleurs pas plu à la population, ce qui a provoqué cette chute. Elle était profondément haïe par des gens de différents groupes ethniques. Les zimbabwéens se sont donc unis pour renverser le pouvoir de ce dictateur qui a reçu une influence négative de la part de son épouse.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici