Emmanuel Macron devrait durcir la politique d’immigration de la France dans un projet de loi qui sera débattu l’année prochaine. En parallèle, les maires se disent dépassés par le nombre d’immigrants entrant dans l’Hexagone et qualifient la crise d’urgence sociale. La volonté de M. Macron de durcir la position de la France se traduit par la popularité des partis d’extrême droite, qui se sont emparés de la crise des migrants. Les maires de Lille, Bordeaux, Strasbourg, Grenoble, Rennes, Toulouse et Nantes, ont demandé au gouvernement français de faire le maximum pour réduire le nombre de migrants arrivant en France. Ils ont déclaré que le gouvernement devrait tenir une réunion pour discuter de l’urgence sociale.

La France a accueilli environ 220 000 migrants en 2015 et 2016. Dans un article du journal Le Monde, les maires ont déclaré que l’année 2017 se termine par une hausse des demandes d’asile et l’arrivée de nouveaux immigrants.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici