Le président Donald Trump a déclaré que ses propos ont été déformés. En effet, les médias ont indiqué que Trump aurait utilisé le terme « shithole » pour décrire les pays africains la semaine dernière. M. Trump a également expliqué que cette allégation nuirait aux efforts visant à conclure un accord pour protéger ces immigrants. Le président a répondu à une affirmation du sénateur démocrate Dick Durbin selon laquelle il aurait utilisé des propos racistes lors d’une réunion sur la réforme de l’immigration. De nombreux organismes mondiaux ont montré leur indignation par rapport à cette allégation. Le porte-parole de l’ONU a déclaré qu’il n’y a pas d’autre mot pour qualifier une telle attitude, à part raciste.

Le sénateur Durbin a indiqué que dans l’histoire des États-Unis, aucun président n’a jamais prononcé les mots qu’il a entendus. Le président Trump a dit des choses haineuses, viles et racistes, a-t-il ajouté. Donald Trump a bien évidemment nié le fait d’être raciste.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici