La campagne menée par Donald Trump et ses alliés contre l’enquête concernant l’implication de la Russie dans l’élection de 2016 a atteint un nouveau sommet. La nouvelle de la démission d’Andrew McCabe, le directeur adjoint du FBI, après de nombreuses attaques de la part du président américain montre une conspiration profonde. Puis le comité des renseignements de la Chambre a voté pour publier une note alléguant des abus du FBI. Les révélations, suite à une série d’enquêtes la semaine dernière indiquant que le conseiller spécial Robert Mueller serait en passe de mettre fin à l’enquête, ont surpris la Maison Blanche. Selon le porte-parole de la Maison Blanche, cela n’avait rien avoir avec le départ soudain de McCabe.

Mais étant donné la tension politique qu’il y a actuellement, cela ne surprendrait personne si Robert Mueller et le procureur général Rod Rosenstein clôturaient leur enquête. Même si une telle mesure déclencherait un chaos politique qui pourrait mettre en péril la présidence de Trump, de telles décisions pourraient être considérées comme le résultat logique d’une campagne de pression qui a suscité des inquiétudes quant à la possible tendance de Trump à ne pas respecter la loi.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici