Emmanuel Macron est contre la souveraineté de la Corse

190
PARTAGER

Le président français a rejeté les demandes de souveraineté de la Corse cette semaine et a refusé de reconnaître le corse comme une langue officielle lors de sa première visite sur l’île méditerranéenne. Des milliers de personnes ont protesté avant sa visite pour demander une plus grande autonomie vis-à-vis de la France. La situation de la Corse a été comparée à la crise qui a eu lieu en Catalogne l’année dernière. Mais le Dr Gino Raymond, professeur à l’université de Bristol, a déclaré qu’Emmanuel Macron sera intransigeant par rapport à la Corse. Le président Macron bénéficie de la majorité au Parlement français, a-t-il expliqué. Il a réaffirmé l’autorité de la République française, et a placé ces nationalistes qui ont assassiné le préfet Claude Érignac, il y a 20 ans, dans la même catégorie que les terroristes responsables des attentats du Bataclan à Paris et de la promenade des Anglais à Nice.

Selon le Dr Joseph Downing, professeur à la London School of Economics, Emmanuel Macron ne va pas se plier aux exigences des dirigeants corses. Sans la France, la Corse ne pourra pas survivre, a-t-il déclaré.

Source :

Express