Johnny Hallyday aurait intégré ses deux enfants naturels dans son testament en 2011

921
PARTAGER

Avant la signature de son dernier testament en Californie, la star française aurait également paraphé d’autres documents. En effet, Johnny Hallyday, dans son testament en 2011, aurait intégré Laura Smet et David Hallyday dans celui-ci. Depuis la contestation des deux enfants de Johnny, les informations concernant ce testament se multiplient. Le rockeur français est décédé à l’âge de 74 ans, et il a ensuite légué tous ses biens à sa femme, Laeticia. Cette décision est à l’origine de nombreuses spéculations concernant les relations au sein de la famille. Lors de la diffusion de l’émission Sept à huit sur TF1, de nouveaux faits ont fait leur apparition. En effet, un notaire en Suisse aurait dévoilé la signature d’un document révélant que Johnny Hallyday aurait souhaité léguer tout son argent à ses deux enfants.

Malheureusement, Johnny a changé d’avis en 2014 en paraphant ce nouveau testament qui fait de sa femme son unique héritière. Il a ainsi déclaré à l’époque qu’il n’allait rien donner à ses enfants naturels. Une première audience va avoir lieu à Nanterre le 15 mars prochain pour discuter des dernières volontés de Johnny Hallyday.

Source :

Gala