À Villeneuve, on dénonce les fausses promesses de Macron

190
PARTAGER

Le soleil brille de plus en plus souvent, reprenant ses droits. Le printemps approche à grands pas, mais tous les Français n’ont pas encore oublié les précipitations diluviennes de l’hiver. De nombreux cours d’eau ont débordé, et les inondations ont été terribles en divers lieux. C’est notamment le cas à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne (94). Cette commune francilienne a vécu des heures d’épouvante à cause de la crue de la Seine et de l’Yerres. Face à la montée des eaux, le président de la République s’était déplacé en personne, promettant pour les jours suivants l’intervention de l’armée et de la sécurité civile, entre autres mesures d’urgence. Le but : pomper les eaux, accompagner financièrement la municipalité, créer un fonds de soutien pour les sinistrés et déblayer les détritus apportés par l’eau.

Un mois plus tard, l’équipe de BFM TV est revenue à Villeneuve-Saint-Georges, dans le cadre de « L’œil de Salhia Brakhlia ». Bien sûr, l’eau a eu le temps de refluer, mais toute seule. Les déchets, eux, sont toujours bel et bien là. La mairie n’a reçu aucune aide à ce jour, tandis que les dédommagements promis aux sinistrés sont restés lettre morte. La commune espère cependant toujours une augmentation de sa dotation par l’État… Les habitants sont quant à eux exaspérés, suspendus au bon vouloir des assureurs.

Source :

BFM TV