Attaque en Syrie : la Russie met en garde les États-Unis

219
PARTAGER

La Russie a exhorté le gouvernement américain de ne pas prendre des mesures militaires en réponse à une présumée attaque chimique en Syrie. Le représentant de l’ONU à Moscou, Vasily Nebenzia, a demandé aux États-Unis d’éviter toute action militaire dans le pays. Il a averti Washington qu’il portera la responsabilité de toute attaque illégale en Syrie. Cependant, des dirigeants occidentaux ont dit avoir décidé de collaborer pour identifier les responsables de l’attaque à Douma. Le président de la République française Emmanuel Macron a déclaré que les frappes cibleraient les installations chimiques du gouvernement syrien.

Le président américain Donald Trump a promis une grande riposte. Le gouvernement de Bashar al-Assad, soutenu par la Russie, a nié toute implication dans cette attaque chimique. M. Trump a annulé son premier voyage officiel en Amérique latine pour se focaliser sur la Syrie. Il semblerait donc que les États-Unis pourraient réaliser une opération militaire dans le pays. D’ailleurs, Washington s’est réuni avec la France et le Royaume-Uni pour discuter d’une action militaire occidentale coordonnée. Moscou a de son côté fait état d’une fausse attaque du régime syrien mise en scène par les Casques blancs, des auxiliaires locaux des rebelles islamistes.

Source :

BBC