La Corée du Sud a cessé de diffuser des émissions via les haut-parleurs situés le long de la frontière avec la Corée du Nord, avant les pourparlers de ce vendredi. Le gouvernement sud-coréen a en effet installé des haut-parleurs le long de la zone frontalière, permettant de diffuser de la musique K-pop afin de camoufler les émissions de propagande du Nord. Elles peuvent être entendues par les troupes nord-coréennes stationnées le long de la frontière et les habitants de la région.

Séoul a déclaré que les désactiver aiderait à donner le ton pour les discussions de vendredi. La Corée du Nord possède également les mêmes dispositifs sur cette zone. Elle les utilise pour critiquer Séoul et ses alliés. Le gouvernement sud-coréen a indiqué que les haut-parleurs ont été éteints tôt ce lundi. Cette décision a été prise afin d’atténuer les tensions entre les deux Corées et de développer un environnement plus propice à la discussion.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici