La Cour suprême américaine confirme la peine d’emprisonnement de 241 ans d’un adolescent

273
PARTAGER

Bobby Bostic a été condamné à 241 ans d’emprisonnement pour un crime qu’il avait commis à l’âge de 16 ans. Ses avocats ont fait appel, mais celui-ci a été rejeté par la Cour suprême des États-Unis. Bobby Bostic a été jugé coupable de plusieurs crimes en 1997, comprenant des vols à main armée. Toutefois, ses avocats ont indiqué que sa peine était inconstitutionnelle. Ils ont en outre cité le 8e amendement, qui interdit les punitions cruelles et inhabituelles. Ils ont ainsi exigé un nouveau procès. Bostic a braqué des personnes sous la menace d’une arme à feu. Selon ses avocats, cette condamnation est injuste. Bobby Bostic ne pourra donc plus rejoindre la société. Il est resté 21 ans en prison depuis son jugement.

Condamné à l’âge de 18 ans, Bostic va donc croupir en prison jusqu’à la fin de sa vie. Le magistrat qui a prononcé la sentence a déclaré vouloir regretter cette décision. Evelyn Baker, la juge en charge de cette affaire, a pris sa retraite il y a 10 ans. La peine de Bostic était la plus longue qu’elle ait jamais donnée.

Source :

BBC