Violence à Gaza : de nouvelles manifestations sont attendues après les affrontements meurtriers

161
PARTAGER

Lundi a été le jour le plus meurtrier depuis que des manifestations ont commencé à la frontière de Gaza il y a sept semaines. Mardi a marqué le 70e anniversaire de ce que les Palestiniens appellent la Nakba. Une nouvelle tension est attendue à Gaza. La violence de lundi est survenue lorsque les États-Unis ont inauguré leur première ambassade à Jérusalem, une décision controversée qui a indigné les Palestiniens. Ces derniers revendiquent l’est de Jérusalem comme la capitale d’un futur État palestinien. Cependant, l’attitude du gouvernement américain démontre son soutien envers l’Israël.

Les responsables palestiniens ont qualifié la violence de lundi de « massacre ». En effet, en plus des personnes tuées, plus de 2 700 autres ont été blessées. C’était le jour le plus meurtrier de Gaza depuis les affrontements de 2014. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a indiqué vouloir se défendre face aux attaques des dirigeants islamistes de Gaza, le Hamas, qui, selon lui, voudraient détruire Israël.

Source :

BBC