Un haut responsable de la sécurité frontalière des États-Unis a indiqué vouloir cesser temporairement les poursuites judiciaires contre les migrants entrant illégalement sur le territoire américain avec des enfants. Kevin McAleenan, commissaire aux douanes et à la protection des frontières, a déclaré que les poursuites contre les familles de migrants ont été suspendues la semaine dernière. Selon M. McAleenan, cet ordre viendrait directement du président Donald Trump. Ce dernier avait suggéré de ne pas séparer les familles lors de leur détention.

Mercredi dernier, le président américain a modifié des lois américaines. Par ailleurs, la politique de « tolérance zéro » est toujours en vigueur, confirme M. McAleenan. Il a expliqué que son agence et le ministère de la Justice devraient trouver des moyens pour poursuivre les parents sans les séparer de leurs enfants. La décision des autorités frontalières ouvre la voie à l’application de la loi américaine en matière d’immigration pour revenir en partie à la politique mise en place par l’administration Obama.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici